Sunday, December 19, 2010

Something to Say

Non, rien de rien
Non, je ne regrette rien
Ni le bien qu'on m'a fait
Ni le mal, tout ça m'est bien égal
Non, rien de rien
Non, je ne regrette rien
C'est payé, balayé, oublié
Je me fous du passé

Avec mes souvenirs, j'ai allumé le feu
Mes chagrins, mes plaisirs, je n'ai plus besoin d'eux
Balayées les amours, avec leurs trémolos
Balayées pour toujours, je repars à zéro

Non, rien de rien
Non, je ne regrette rien
Ni le bien qu'on m'a fait
Ni le mal, tout ça m'est bien égal
Non, rien de rien
Non, je ne regrette rien
Car ma vie car mes joies
Aujourd'hui, ça commence avec toi


"No man is an island, entire of itself; every man is a piece of the
continent." - John Donne

Ontologically... can there be meaning in an unplanned random existence
if it should prove our reality be based fundamentally on the chance of
subatomic particles and things that can be either particles or waves
but not both?

I also like cheese.

Booger.

Remember when you were five and that's all anyone had to say to make
you giggle? Are you giggling right now? Try it again.

Booger.

*giggles*

Guess it still kindof works.

/* Amazon Associates Script